GOTTENHOUSE

Nos actualités​

contact

Restez connecté

Adresse

4 rue de Saverne
67700 GOTTENHOUSE

NOUS JOINDRE

Fax : 03 88 91 31 76 

Nos horaires

LUNDI 17:00 – 20:00
JEUDI 17:00 – 20:00

À VOTRE ÉCOUTE

À propos

La commune
en bref

Gentilé

Gottenhousiens, Gottenhousiennes

Etablie dans un site dont la terre ingrate et peu fertile dans son ensemble n’a guère attiré les colons installés par Rome au cours des IVe et Ve siècles, Gottenhouse est une fondation tardive, peut être du début du IXe siècle. Le village apparaît sous le nom de Godenhusa dans une copie d’un inventaire des biens de l’abbaye de Marmoutier de 828 datant de la fin du Xe siècle. La localité semble constituer un centre administratif indépendant comme on en trouve à Otterswiller, Schwebwiller ou Schwenheim pour ne citer que les domaines voisins.

Au début du siècle suivant, Gottenhouse et Otterswiller paraissent ne former qu’un seul groupe domanial, c’est-à-dire 25 manses serviles. L’orthographe du nom du village évolue au cours des siècles, mais ne varie guère : Gotzhuse (1363), Gotenhusen (1371), Gottenhusen (1427), Gottenhausen (1520, Gottehüse en alsacien et, enfin, Gottenhouse (décret du 17 février 1948).

Propriété de l’abbaye de Marmoutier, Gottenhouse va connaître le destin mouvementé de son territoire, la marche de Marmoutier. L’évêque de Metz, suzerain de l’abbaye avait, en effet, confié l’avouerie de Marmoutier, c’est-à-dire la protection, à la famille de Geroldseck qui abusera de ses droits.

Dès le milieu du XIIIe siècle, le territoire de l’abbaye était, en fait, devenu la seigneurie des Geroldseck. Le jeu des successions divisa finalement la marche en quatre parties appartenant à quatre co-seigneurs, les Hanau-Lichtenberg, les Ribeaupierre, les Wangen et le duc de Lorraine, au milieu du XVIe siècle. Ce n’est qu’en 1705 que l’abbaye de Marmoutier parvint à réunifier son ancien territoire. De 1790 à 1801, Gottenhouse fit partie du canton de Saverne, puis fut rattaché à celui de Marmoutier.

En 1612, Gottenhouse comptait 8 bourgeois, soit une quarantaine d’habitants. Le lieu était désert à la fin de la guerre de Trente Ans. Dès 1662, il comptait à nouveau 11 familles. En 1693, 12 familles catholiques et 2 protestantes y habitaient.

Puis, la population augmente régulièrement : 20 familles en 1720, 158 habitants en 1791, 260 en 1807, 302 en 1851 ; à partir de cette date, la localité connaît un déclin démographique inexorable : 226 habitants en 1905, 208 en 1968. La reprise ne prendra forme qu’à partir de 1975. Jusqu’en 1685, la paroisse est une filiale de Marmoutier. En 1685, elle devient filiale de Haegen, puis, en 1757, d’Otterswiller dont elle dépend encore de nos jours.

En 1454, on mentionne la chapelle St-Lambert, mais la paroisse est vouée à Saint Lambert et Sainte-Balbine. A partir du milieu du XVIIIe siècle, on ne mentionne plus que Sain Lambert. L’abbaye de Marmoutier est collateur de la paroisse jusqu’à la Révolution.

1
habitants
1 km2
Superficie
1 m
altitude max.
1 hab/km2
densité
1
habitants
1 km2
Superficie
1 m
altitude max.
1 hab/km2
densité

La commune en images

Découvrez les bonnes surprises de notre commune

GOTTENHOUSE

Horaires

SECRÉTARIAT DE MAIRIE

Lundi : de 17h00 à 20h00 
Jeudi : de 17h00 à 20h00

 

Coordonnées

Mairie de Gottenhouse

4 rue de Saverne
67440 GOTTENHOUSE

Tél. 03 88 03 19 52 
Fax. 03 88 91 31 76 

La commune en bref

Population : 383 habitants
Superficie : 1,25 km2
Altitude : mini. 191 m -maxi. 240 m
Densité : 308,8 hab/km²

Son histoire

Etablie dans un site dont la terre ingrate et peu fertile dans son ensemble n’a guère attiré les colons installés par Rome au cours des IVe et Ve siècles, Gottenhouse est une fondation tardive, peut être du début du IXe siècle. Le village apparaît sous le nom de Godenhusa dans une copie d’un inventaire des biens de l’abbaye de Marmoutier de 828 datant de la fin du Xe siècle. La localité semble constituer un centre administratif indépendant comme on en trouve à Otterswiller, Schwebwiller ou Schwenheim pour ne citer que les domaines voisins.

Au début du siècle suivant, Gottenhouse et Otterswiller paraissent ne former qu’un seul groupe domanial, c’est-à-dire 25 manses serviles. L’orthographe du nom du village évolue au cours des siècles, mais ne varie guère : Gotzhuse (1363), Gotenhusen (1371), Gottenhusen (1427), Gottenhausen (1520, Gottehüse en alsacien et, enfin, Gottenhouse (décret du 17 février 1948).

Propriété de l’abbaye de Marmoutier, Gottenhouse va connaître le destin mouvementé de son territoire, la marche de Marmoutier. L’évêque de Metz, suzerain de l’abbaye avait, en effet, confié l’avouerie de Marmoutier, c’est-à-dire la protection, à la famille de Geroldseck qui abusera de ses droits.

Dès le milieu du XIIIe siècle, le territoire de l’abbaye était, en fait, devenu la seigneurie des Geroldseck. Le jeu des successions divisa finalement la marche en quatre parties appartenant à quatre co-seigneurs, les Hanau-Lichtenberg, les Ribeaupierre, les Wangen et le duc de Lorraine, au milieu du XVIe siècle. Ce n’est qu’en 1705 que l’abbaye de Marmoutier parvint à réunifier son ancien territoire. De 1790 à 1801, Gottenhouse fit partie du canton de Saverne, puis fut rattaché à celui de Marmoutier.

En 1612, Gottenhouse comptait 8 bourgeois, soit une quarantaine d’habitants. Le lieu était désert à la fin de la guerre de Trente Ans. Dès 1662, il comptait à nouveau 11 familles. En 1693, 12 familles catholiques et 2 protestantes y habitaient.

Puis, la population augmente régulièrement : 20 familles en 1720, 158 habitants en 1791, 260 en 1807, 302 en 1851 ; à partir de cette date, la localité connaît un déclin démographique inexorable : 226 habitants en 1905, 208 en 1968. La reprise ne prendra forme qu’à partir de 1975. Jusqu’en 1685, la paroisse est une filiale de Marmoutier. En 1685, elle devient filiale de Haegen, puis, en 1757, d’Otterswiller dont elle dépend encore de nos jours.

En 1454, on mentionne la chapelle St-Lambert, mais la paroisse est vouée à Saint Lambert et Sainte-Balbine. A partir du milieu du XVIIIe siècle, on ne mentionne plus que Sain Lambert. L’abbaye de Marmoutier est collateur de la paroisse jusqu’à la Révolution.

Elus de la commune

Maire :
M. Jean-Luc SIMON

Délégués Communautaires :
Titulaire : M. Jean-Luc SIMON
Suppléant : M. Théo RICHERT