MENUMENU

LANDERSHEIM

Nos actualités​

contact

Restez connecté

Adresse

16 rue de Horst Dassler
67700 LANDERSHEIM

NOUS JOINDRE

Fax : 03 88 69 93 86

Nos horaires

LUNDI 17:00 – 19:00

À VOTRE ÉCOUTE

À propos

La commune
en bref

Gentilé

Landersheimois, Landersheimoises

Le village de Landersheim est cité au début du XII siècle dans le “Besitzverzeichnis der Abtei Mauersmllnster” sous la dénomination “Lantheresheim” (= Wohnsitz des Lanther), puis au XIV’ siècle sous le nom de “Lantersen”, devenu “Landersche” dans le langage populaire. Landersheim appartient au Moyen Age à la noblesse impériale de Basse Alsace, la “Reichsritterschaft”.

En 1595, les seigneurs de Mittelhausen possèdent la moitié de la localité jusqu’à leur extinction en 1634. Ils ont introduit la Réforme dans ce village, qui fut rattaché à la paroisse protestante de Zehnacker jusqu’en 1688. Les Holzapfel qui possèdent la moitié du village, en commun avec les nobles de Landsberg, héritent de la part des Mitteihausen en 1634. Ils réintroduisent la religion catholique en 1688. A la fin du XVII siècle, c’est la famille Weinemer, bourgeois de Strasbourg et Colmar, qui rachète les trois quarts du village; le dernier quart appartenant toujours aux Holzapfel et en 1702, aux héritiers de Wangen. Cette situation dura jusqu’à la Révolution. Les biens de la famille de Wangen, considérés comme propriétés d’émigrés, sont cédés aux enchères comme biens nationaux; des riches bourgeois de Strasbourg en devinrent les acquéreurs.

Une étude de J.-M. Boehler sur l’agriculture en Basse Alsace classe Landersheim parmi les villages dont la population autochtone possède le moins de terres en propriété personnelle (7% contre 88% aux privilégiés, fin XVIIIe siècle). Le village fait aujourd’hui partie du canton de Marmoutier et est une des plus petites communes du Kochersberg avec 132 habitants au recensement de 1999 pour une superficie de 210 hectares.

L’église Saint-Cyriaque
Landersheim n’étant pas une paroisse indépendante (annexe de Friedolsheim), l’église a sans doute été depuis sa création relativement modeste, elle est citée en 1454 avec pour patron saint Ulrich. C’est en 1804 que le patron devint saint Cyriaque. Le chœur porte la date 1768 sur l’arc triomphal. Une sacristie fut ajoutée en 1828 contre le chœur, par l’architecte-voyer de Saverne, Thiébert.

Le Lavoir
Lavoir d’un type rare, de plan circulaire, présent sur le plan cadastral de 1821, il est donc possible qu’il remonte à la 2e moitié du 18e siècle.

Le Moulin
Le bâtiment du moulin porte la date 1808, le logement et l’étable datent sans doute de la même époque. Ce moulin serait une fondation très ancienne et aurait existé déjà au 12e siècle.

1
habitants
1 km2
Superficie
1 m
altitude max.
1 hab/km2
densité
1
habitants
1 km2
Superficie
1 m
altitude max.
1 hab/km2
densité

La commune en images

Découvrez les bonnes surprises de notre commune