MARMOUTIER

Nos actualités​

Actualités CCPS

Avis d’Enquête Publique – Commune de Marmoutier

La commune de Marmoutier va mener du 09 novembre jusqu’au 09 décembre 2020 une enquête publique sur le projet de révision du Plan d’Occupation des Sols (POS) pour sa transformation en Plan Local d’Urbanisme (PLU).
Par délibération en date du 7 octobre 2003, la commune a prescrit la révision de son POS pour sa transformation en PLU. S’en sont suivies les différentes phases d’études nécessaires à l’élaboration du diagnostic, du Projet d’Aménagement et de Développement Durables, des règlements écrit et graphique. La concertation s’est effectuée durant l’ensemble de l’élaboration du PLU. Lors du Conseil Municipal du 24 février 2020, le bilan de la concertation a été établi et le projet du PLU arrêté. Après le recueil des avis des différentes personnes publiques et organismes associés au projet, l’enquête publique est l’étape suivante de cette révision.
Vous avez accès, en cliquant sur le lien suivant : https://www.registredemat.fr/plu-marmoutier, aux différentes pièces du dossier relatives à cette enquête publique.

Lire la suite ▸

contact

Restez connecté

Adresse

5 place du Général de Gaulle
67440 MARMOUTIER

NOUS JOINDRE

Tél : 03 88 70 60 08

Fax : 03 88 70 69 68

Nos horaires

Du lundi au jeudi 
de 08h à 12h et 14h à 18h

Fermé le mercredi matin.

Le vendredi 
de 08h à 12h et de 14h à 17h

À VOTRE ÉCOUTE

À propos

La commune
en bref

Gentilé

Maurimonastériens, Maurimonastériennes

A l’origine abbaye fondée en 589 par Saint-Léobard, moine irlandais disciple de Saint-Colomban, Marmoutier (du nom de l’abbé Saint-Maur qui la releva de ses cendres en  724) connut une histoire riche en rebondissements.

L’abbaye était le centre d’un vaste territoire appelé Marche d’Aquilée, territoire qui est de nos jours le Canton de Marmoutier. Le Pays de Marmoutier est la zone de transition entre les riches terres agricoles du Kochersberg et la forêt vosgienne.

La Ville de Marmoutier a vu cohabiter pendant dix siècles des artisans-paysans, pratiquant une agriculture polyvalente pour assurer leur propre subsistance, et des commerçants juifs, qui, après avoir assuré la commercialisation des produits des terres de l’abbaye, ont pris en charge tout le commerce rural.

1
habitants
1 km2
Superficie
1 m
altitude max.
1 hab/km2
densité
1
habitants
1 km2
Superficie
1 m
altitude max.
1 hab/km2
densité

La commune en images

Découvrez les bonnes surprises de notre commune